N1F – « Chatouiller le leader »

C’est toujours un moment spécial dans la saison, l’ASPTT Strasbourg se déplace chez la réserve de Metz demain. Ce qui se fait de mieux dans cette poule.

metz_sf1_dna

L’exploit pour Soares et l’ASPTT ? PHOTO DNA – J.-F. Badias

Certains chiffres peuvent donner le vertige. La réserve messine est le leader de cette poule 3, a remporté onze victoires en onze matches, possède de très loin la meilleure attaque (35,2 buts marqués en moyenne) et la meilleure défense (21,4 encaissés). Une dernière statistique ? Sa différence de buts est de… 152.

Voilà pour le tableau, il est temps de reprendre son souffle. Les Messines de Charlotte Kieffer ne sont pas toujours ultra-souveraines, n’ont gagné que de trois buts à Noisy/Gagny II en octobre et de cinq… à l’ASPTT pour le match d’ouverture de la saison (20-25).

« Jouer chaque match comme une finale »

« Nous n’allons pas positionner Metz comme un leader imbattable et nous comme un deuxième qui a manqué son dernier match, prévient Maxime Fistola, l’entraîneur strasbourgeois. Comme à notre habitude, on ne va pas se contenter de jouer chez le leader en spectateur, mais on travaille pour parvenir à le gêner. »

Le dernier résultat, un match nul concédé à Montigny, fait figure d’épine dans le pied du groupe de l’ASPTT.

« Ce résultat nous a mis une belle claque, il ne faut pas avoir peur des mots. J’espère que cela va nous servir, que les filles, vexées, vont jouer avec une certaine rancœur pour faire renaître un esprit combatif. »

Trois équipes sont désormais à égalité de points à la deuxième place, mais Altkirch a pris l’avantage dans la course à la montée en D2.

« Nous allons jouer chaque match comme une finale et tout faire pour chercher les trois points. On va soigner la crispation par le travail. Cette rencontre à Metz, on peut, entre guillemets, se permettre de la perdre, mais on va tout faire pour la gagner. »

L’ASPTT aura le statut d’outsider pour ce premier match retour, il lui faudra en profiter pour jouer l’esprit léger et tout faire pour tenter de renverser la montagne messine.

Source : DNA

Les commentaires sont clôs.