N1F – « Retrouver son autorité »

L’ASPTT Strasbourg, qui reste sur un nul et une défaite, va devoir s’imposer sans tergiverser face à la réserve de Dijon qui n’est pas au mieux.

sf1_dijon2_dna

Maxime Fistola et ses joueuses doivent impérativement relancer une dynamique positive. PHOTO DNA – Jean-François Badias

Les Strasbourgeoises restent sur deux matches contrastés. Un partage des points malvenu à Montigny (29-29) et une défaite logique face à la réserve de Metz (29-19). Mais dans cette phase un peu creuse, rien n’a finalement été compromis.

« Dans la même journée, Épinal et Altkirch ont aussi perdu et devront encore rencontrer Metz dans cette phase retour, explique Maxime Fistola, l’entraîneur de l’ASPTT. Je ne sais pas si c’est le destin qui tourne en notre faveur, en tout cas, il faut saisir l’opportunité. »

« Ne prendre aucun match à la légère »

Mais une des leçons de ces dernières journées est à retenir pour les semaines à venir. « Dans le contexte actuel du championnat, les “petites” équipes se rebellent et cela donne encore plus d’incertitudes. Il ne faut vraiment prendre aucun match à la légère. »

Le Dijon II de Fanny Metzger (ex-ATH) et Amélie Herzog (ex-Kingersheim) est cependant en difficulté, reste sur trois revers et n’a remporté que trois matches (Aulnay, Kingersheim, Montigny) pour un nul (Épinal) et huit défaites.

L’aller avait été maîtrisé (26-34) et va constituer une solide base de travail pour réussir tout aussi bien le match retour. Même si, par rapport à cette deuxième journée disputée en septembre, l’ASPTT évolue sans Tanja Klaric, Denisa Ianasi et Julie Lecourtois.

« On va chercher à poursuivre notre série d’invincibilité à domicile avec des prestations plutôt intéressantes. »

Les Strasbourgeoises (3es ) devront profiter de la chance d’avoir de nouveau l’initiative dans cette poule dans la course vers la D2, même si Palente (4e ) et Altkirch (5e ) sont sur le même palier. « On a repris les cartes en main. »

Il ne faudra plus les lâcher.

Source : DNA

Les commentaires sont clôs.