N1F – « Un de chute pour l’ASPTT »

Après deux succès pour entamer son championnat, l’ASPTT Strasbourg s’est inclinée au Pouzin, prétendant à la montée en D2.

dna-denisa

Denisa Ianasi et l’ASPTT sont tombées sur plus fort. PHOTO ARCHIVES DNA – J.-F. BADIAS

C’était le premier gros test pour les Strasbourgeoises. Dans cette rencontre, c’est l’équipe locale qui prend le meilleur départ pour mener rapidement 6-3 au bout de six minutes.

Le Pouzin est très agressif en défense et se projette rapidement vers l’avant. Les Alsaciennes ne s’en laissent pas compter et reviennent vite au score, grâce notamment à trois réalisations de Ianasi (6-6, 12e ).

Cette première période est accrochée, les deux équipes se rendent but pour but, même si l’écart reste bloqué à trois unités en faveur du Pouzin.

La mauvaise entame de seconde période a coûté cher

Face au collectif bien huilé des Pouzinoises, les Postières répondent par l’efficacité au tir de Klaric et Badiane. À la pause, les “Oranges” sont encore dans le coup (17-14).

Le match est intense et, des deux côtés, personne ne veut lâcher. Malheureusement, l’ASPTT Strasbourg va complètement manquer son entame de seconde période. Le Pouzin redémarre fort et inflige un cinglant 5-0 aux Bas-Rhinoises en quatre minutes.

À 22-14, le match n’est plus le même et les joueuses de Cédric Amour vont devoir courir après le score. Elles reviendront, au mieux, à cinq longueurs (26-21, 48e ). Le Pouzin est une équipe complète, solide, et les Alsaciennes se précipitent pour essayer de revenir au score, accumulant quelques erreurs techniques et pertes de balles dont leur adversaire profite pleinement, à l’image de Paye, auteurs de sept buts dans cette seconde période.

Malgré Louis et la jeune Madjidi, à créditer d’une belle rentrée, l’ASPTT Strasbourg s’épuise et concède quelques buts faciles (34-26 au final).

Dommage pour les coéquipières de Julie Chauffeteau, qui ne devront pas s’attarder sur cette première défaite face à une grosse écurie de cette poule 3 et repartir au travail pour préparer la réception d’Épinal dans deux semaines.

Le Pouzin 34 – ASPTT Strasbourg 26

Mi-temps : 17-14. Arbitres : MM. Ben Abdellah et Tahaoglu.

LE POUZIN : Farroco Alves (15 arrêts) et Vivot au but. Guillier 2, Stojanovic 4, Savoie 2, Martins, Feroussier 1, Paye 10 dont 1 pen., Tudosie 5, Sachon 3, Reboul-Sama, Ceccaldi (cap.) 7.

ASPTT STRASBOURG : Chauffeteau (cap., 10 arrêts) et Tubio-Perez (7 arrêts) au but. Ianasi 3 dont 1 pen., Soares 1, Lecourtois 2 pen., Klaric 8, Badiane 4, Philipp, Louis 4, Deghaud, Schwartz 1, Madjidi 3.

Source : DNA

Les commentaires sont clôs.