N3F – « Pour prolonger la course »

L’ASPTT II et Reichstett vont se retrouver en N2 la saison prochaine. Mais il reste le plaisir de disputer un bon derby et, surtout, la quête de la première place pour les Strasbourgeoises.

SF2_Reichstett_dna

Strasbourgeoises et Reichstettoises (ici lors du match aller) se retrouveront en N2 la saison prochaine. PHOTO DNA – Cédric JOUBERT

Si certaines choses sont connues, d’autres restent à conquérir lors des trois dernières journées de championnat. Ainsi, la lutte pour la première place de la poule est toujours aussi passionnante.

Les Strasbourgeoises (3es ) sont à un point du sommet, derrière Pontarlier et Mamirolle. Quatre équipes sont encore engagées dans cette quête, deux vont se rencontrer ce soir, Montbéliard (4e ) et Pontarlier (1er ).

Les joueuses de la réserve doivent profiter de ce moment pour engranger de précieux points avant d’aller défier Mamirolle (2e ) dans une semaine. Il n’y a donc pas de place pour le relâchement.

« Se montrer vigilant »

« C’est le dernier derby de la saison, il ne faudra surtout pas le négliger, explique Damien Cerno, l’entraîneur de la réserve orange. Ces trois points sont importants pour encore espérer obtenir la première place avant l’échéance de Mamirolle qui se rapproche à grands pas. »

Du côté de Reichstett, la montée en N2 acquise, on est plus détendu. Surtout, après avoir accumulé les blessures, la tendance s’inverse, son effectif s’étoffe de nouveau. Et, forcément, on ne serait pas contre un succès de prestige face à une des meilleures équipes de la poule. D’autant plus que le CSR a donné des sueurs froides à… Mamirolle lors de la dernière journée (22-25).

Mais il est évident que les Strasbourgeoises endosseront le costume de favorites. « Les filles sont prêtes, il faudra aborder ce match de la meilleure des manières, termine Damien Cerno. Et, surtout, éviter de tomber dans nos travers, mais se montrer vigilant en soignant notre efficacité au tir. Il sera nécessaire d’être régulier et de ne pas flancher mentalement. »

Source : DNA

Les commentaires sont clôs.